MENU

samedi 6 juin 2020

J3 / 16 : (TOKYO) ROPPONGI HILLS ET AKIHABARA

Samedi 11 août 2018. Après la visite de Shibuya et Shinjuku, à Tokyo, nous explorons aujourd'hui Roppongi Hills puis le célèbre quartier "geek" de Akihabara.

Arrondissement de Minato-Ku, avec la Tokyo Tower et la baie de Tokyo, depuis l'observatoire de Roppongi Hills Mori Tower
Le réveil est difficile ce samedi matin, en raison du décalage horaire et de la journée de 48 heures vécue la veille. Comme souvent en plein mois d'août au Japon, les températures sont très élevées, avec 30°C le matin et 37°C l'après-midi, le tout avec une humidité de près de 80%. Cependant, la journée s'annonce belle, alternant nuages et soleil, avec au programme :
  • Visite de la Roppongi Hills Mori Tower et de son observatoire.
  • Repas dans un restaurant étoilé au guide Michelin (1*) L'Atelier de Joël Robuchon, à Roppongi Hills.
  • Visite du quartier "électrique" de Akihabara, dédié aux univers du manga, du jeu vidéo et de l'électronique.


Localisations des quartiers de Roppongi Hills et Akihabara


ROPPONGI HILLS MORI TOWER


Pour atteindre Roppongi Hills depuis notre hôtel à Shibuya, nous commençons par prendre la ligne de métro Yamanote Line en direction de Shinagawa/Tokyo, et descendons à l'arrêt Ebisu Station (1 arrêt). Là, nous prenons la Hibiya Line en direction de KITA-KOSHIGAYA, puis descendons à l'arrêt Roppongi Station (2 arrêts).

Yamanote Line au départ de Shibuya
Roppongi Hills est un quartier très luxueux, où nous retrouvons plusieurs sièges de grandes multinationales, des hôtels très haut de gamme, de nombreux restaurants et des boîtes de nuit. Si la nuit présente une activité florissante ici, la principale activité à faire pendant la journée est de visiter l'immense Mori Tower.

Celle-ci est située au coeur d'un joli quartier, très vivant, au pied de l'hôtel ultra luxe Grand Hyatt et de l'oeuvre d'art "Maman" : une araignée géante de 9 mètres de haut pour 10 mètres de large, proposée par l'artiste franco-américaine Louise Bourgeois. De même, nous retrouvons à proximité de la tour la Roppongi Hills Arena, accueillant concerts et autres festivals, et un cinéma Toho proposant des films en version originale.

"Maman", l'oeuvre proposée par Louise Bourgeois à Roppongi Hills 
La Mori Tower présente 54 étages, disposés de la façon suivante :

-Les 6 premiers étages sont dédiés aux restaurants et magasins.
-Le coeur du building est dédié aux sièges japonais de plusieurs grandes multinationales : The Pokemon Company, Google, Goldman Sachs, Barclays ou encore Ferrari !
-Les 6 derniers étages sont dédiés au Mori Art Museum et aux deux observatoires.

Roppongi Hills Mori Tower
Roppongi Hills Mori Tower
Adresse Mori Tower : 6 Chome-10-1 Roppongi, Minato City, Tokyo 106-0032, Japon.

Les deux observatoires :
  • TOKYO CITY VIEW
Observatoire intérieur à l'étage 52F, à 250 mètres de hauteur, offrant une vue à 360°C au coeur de la ville. La vue sur la Tokyo Tower, sorte de "Tour Eiffel Rouge", et la baie de Tokyo juste derrière est idéale. Ouvert tous les jours de 10h à 20h (dernière entrée à 19h30, horaires susceptibles de changer selon les saisons).

Tarif Adulte : 1.800¥ (14,75€ en juin 2020).
Tarif Senior : 1.500¥ (12,30€ en juin 2020).
Tarif Etudiant : 1.200¥ (9,80€ en juin 2020).
Tarif Enfant (gratuit pour les moins de 4 ans) : 600¥ (5€ en juin 2020).

Tokyo City View, Roppongi Hills Mori Tower
Tokyo City View, Roppongi Hills Mori Tower
Tokyo City View, Roppongi Hills Mori Tower

  • TOKYO SKY DECK
Observatoire extérieur sur le toit du building, fermé lorsque que le temps se corse. Malheureusement pour nous, le vent présent ce jour-là ne permet pas l'ouverture de cet observatoire. Nous ne pouvons ainsi pas profiter du parcours balisé aménagé sur le toit, autour de l'héliport. A noter qu'avant de monter vers Tokyo Sky Deck, il est obligatoire de poser ses affaires (hors smartphone ou appareil photo) dans des lockers (casiers) dédié. Ouvert tous les jours de 11h à 20h (dernière entrée à 19h30).

Tarif Adulte / Senior / Etudiant : 500¥ (4€ en juin 2020) en plus des 1.800¥ de Tokyo City View.
Tarif Enfant (gratuit pour les moins de 4 ans) : 300¥ (2,50€ en juin 2020) en plus des 600¥ de Tokyo City View.


L'ATELIER DE JOËL ROBUCHON, 1* MICHELIN


Une fois la visite terminée, nous redescendons au pied de la Mori Tower afin de manger dans un établissement du célébrissime chef français Joël Robuchon : L'Atelier de Joël Robuchon, 1* au Guide Michelin.

Le restaurant est situé sur la terrasse de la Mori Tower, à l'étage 2F. Pour être certains d'avoir une table, nous avions réservé en avance sur le site internet du restaurant, où il est possible aussi de retrouver les différents menus.

L'Atelier de Joël Robuchon, à Roppongi Hills, au pied de la Mori Tower
Ouvert tous les jours, entrées de 12h à 14h pour le déjeuner, de 18h à 21h pour le dîner.
Adresse : 2F Hillside, Roppongi Hills, 6-10-1 Roppongi, Minato-ku, Tokyo 106-0032.

En 2018, un menu à 4.800¥ en 5 services proposait un amuse-bouche imposé, une entrée au choix, un plat au choix, un dessert au choix puis un café/thé. En juin 2020, il est passé à 5.500¥. D'autres menus sont proposés, ainsi qu'un choix à la carte, et visibles sur le site internet du restaurant. Comme souvent, l'intérêt de manger dans un restaurant gastronomique pour le déjeuner plutôt que pour le dîner est d'économiser énormément sur les prix, tout en conservant une qualité identique.

Menu à la carte de l'Atelier de Joël Robuchon
Nous sommes installés sur le comptoir, ce qui permet de voir les cuisiniers à l'oeuvre juste devant nous. Si le confort n'est pas optimal pour un restaurant étoilé, ce placement est très intéressant pour voir les différents cuisiniers préparer les assiettes que nous dégusterons.

Le comptoir de l'Atelier de Joël Robuchon, avec vue sur les cuisines
Les cuisiniers à l'oeuvre à l'Atelier de Joël Robuchon
Les cuisiniers à l'oeuvre à l'Atelier de Joël Robuchon
La vaisselle bien sympathique de l'Atelier
Le repas débute par un amuse-bouche, ressemblant fort à une sorte de tartine de rillettes. Un plat surement très intéressant et original pour un local, amusant pour un français habitué. Avec cela, plusieurs pains nous sont proposées.

Amuse-bouche
Les pains
Vient ensuite la soupe : nous choisissons tout deux la Courge, à l'aspect vert et mousseux magnifique. Elle se révèle légère et très goûteuse, un très bon choix !

Soupe : La Courge
Concernant le plat, Sushi opte pour la Noix de Veau, et Maki pour le Boeuf Wagyu. Pour ce dernier, il faut compter un supplément de 1.260¥. Les deux assiettes sont succulentes et bien présentées : mention spéciale pour le Boeuf Wagyu, simplement exceptionnel.

Plat : Boeuf Wagyu
Plat : Boeuf Wagyu
Plat : Noix de Veau
Vient enfin le dessert, notre moment préféré à chaque fois ! Pour Sushi, ce sera la Mangue, dessert proposé sous forme de sorbet et de cheesecake léger, accompagné par une sauce savoureuse. Pour Maki, la Tendance Chocolat, composée de chocolat araguani et de sorbet cacao, servie dans une coupe fermée par un biscuit en chocolat. Pour chacune de ces deux assiettes, c'est une réussite : si le Chocolat est plus gourmand, il est aussi plus lourd, comparé à la légèreté du dessert à la mangue.

Dessert : La Mangue
Dessert : La Tendance Chocolat
Avant de régler la note, deux petits cadeaux d'au revoir nous sont offerts : une sorte de madeleine et un caramel par personne. A noter que lors des réservations sur internet, il est possible de commander gratuitement un petit mot de "Joyeux Aniversaire" ou autres "félicitations", accompagné d'une photo souvenir imprimée instantanément.

Cadeaux après le dessert


AKIHABARA


Pour rejoindre le quartier Akihabara depuis Roppongi Hills, nous prenons le métro (Hibiya Line) à Roppongi Station, en direction de KITA-SENJU, et descendons à la gare Hibiya (3 arrêts). Là bas, nous marchons jusqu'à la Yurakucho Station pour prendre la Yamanote Line en direction de TOKYO-UENO, pour descendre à Akihabara Station (3 arrêts). Au total, une trentaine de minutes sont nécessaires pour faire le trajet dans sa totalité.


Différents lieux de visite à Akihabara

Le quartier de "Akiba" (petit surnom de Akihabara) est très apprécié des locaux comme des touristes. C'est un véritable repère pour "Otakus", ce terme japonais désignant les fans de la culture pop japonaise, les "geeks" (fan de jeux vidéos et/ou d'électronique) ou les fans de manga/anime. Vous l'aurez compris, ce quartier ravira les jeunes comme les grands enfants ! Que nous aimions ou non ces univers si particuliers, un coup d'oeil est vivement conseillé tant la sensation de se trouver dans un "autre monde" est unique à Akihabara.

Akihabara
Akihabara
Ainsi, entre temple des goodies/souvenirs, magasins géants, immeubles de plusieurs étages destinés aux jeux vidéos et jeux d'arcades, mais aussi bars et cafés à thèmes, le quartier est aussi vivant que déroutant. Nous trouvons notamment de nombreux Maid cafés, typiques des univers otaku (manga, anime) et kawaii (mélange de mignon et d'otaku, à l'image de Hello Kitty par exemple).

Des femmes en costumes traditionnels ou plus originaux (écolières, soldats...) incitent les clients à entrer dans divers Maid Cafés.
Mais aussi des Game Center, qui sont d'ailleurs très présents à Tokyo et dans tout le Japon. Ceux de Akihabara sont connus pour leur taille et leur qualité. Il s'agit de lieux, généralement des bâtiments de plusieurs étages, entièrement dédiés aux jeux vidéos et jeux d'arcades. Parmi les plus connus :

Club SEGA Akihabara
Un grand nombre de jeux sont proposés sur 6 étages, dont beaucoup de la firme SEGA, parmi lesquels :

Prize Games ou "UFO catchers" : comme dans les fêtes foraines, il s'agit d'attraper un cadeau avec une pince, généralement bien peu efficace. 1er et 2e étages.
Purikura : photomatons originaux, destinés aux groupes pour des photos amusantes. Ils sont ici très orientés pour les groupes de filles. 3e étage.
Music Video Games : alliant jeu vidéo et musique, un énorme succès auprès des locaux. 4e, 5e et 6e étages.
Video Games : jeux vidéos, jeux d'arcade et même des jeux en réalité virtuelle (VR Games, 6e étage). 4e, 5e et 6e étages.
Medal Games : jeux de pièces, semblables à ceux des casinos, mais sans l'aspect financier. Un peu partout dans le Game Center.

Adresse : SEGA Akihabara Building 3, 〒101-0021 Tokyo, Chiyoda City, Sotokanda, 1 Chome−11−11 ビルディング
Ouvert tous les jours, de 10h à minuit ou 1h.

Taito Station Akihabara
5 étages de jeux et un sous-sol sont proposés, de 10h à minuit, avec autorisation de fumer à l'intérieur. Les jeux sont semblables au Club SEGA, quoique plus orienté "Hard Gamers" : on y trouve souvent des joueurs de haut niveau assez impressionnants.

Adresse : 〒101-0021 Tokyo, Chiyoda City, Sotokanda, 4 Chome−2−2 貴三ビル


Attention : s'il est interdit de fumer dans les rues japonaises, cela reste autorisé à l'intérieur des Game Center. Ainsi, chacun s'en donne à coeur joie, et nous ressortons généralement imprégnés par l'odeur de cigarette.

Façade discrète du Super Potato de Akihabara, avec sa patate jaune
Une variante des Game Center, très réputée auprès des locaux, est proposée à Akihabara : Super Potato. Sur les 5 étages du magasin, seul le dernier est une (petite) salle d'arcade. Véritable temple du rétro-gaming (jeux vidéos anciens), il propose avant tout une quantité innombrable de jeux vidéos et consoles sur les 4 autres étages.

La Nintendo 64 et ses jeux, un grand classique version japonaise
Tout une gamme de SEGA Mega Drive pour les nostalgiques
Un temple du retro-gaming
Attention, les prix sont plutôt élevés, notamment car les touristes étrangers se font de plus en plus nombreux. Malgré tout, le magasin n'est pas simple à trouver au premier abord, étant situé dans une petite rue et simplement repérable grâce à la patate jaune caractéristique sur sa devanture, ainsi qu'à l'inscription "superpotato.com" juste en-dessous.

Un choix impressionnant de jeux Game Boy
Comme dans bon nombre de magasins, les peluches Pokémon sont très présentes 
Un jeu pour cette bonne vieille Nintendo 64


Si Super Potato est sacré pour les fans de jeux vidéos vintages et/ou les grands enfants nostalgiques, il peut s'avérer sans intérêt pour les étrangers à ces univers.

Ouvert tous les jours, de 11h à 20h (10h-20h le weekend).
Adresse : 1 Chome-11-2 Sotokanda, Chiyoda City, Tokyo 101-0021, Japon

Magasin Mandarake à Akihabara
Véritable institution dédiée aux articles d'occasion et/ou de collection des univers manga et anime. Avec ses 8 étages, les passionnés pourraient y passer des journées entières ! Astucieusement organisé, chaque étage présente un intérêt différent, de la façon suivante :

1F : Accueil et rachats d'articles d'occasion.
2F : Cosplays (déguisements de personnages de manga, anime ou jeux vidéos) et poupées.
3F : Mangas.
4F : Lecture pour hommes.
5F : Lecture pour femmes.
6F : Blu-ray, DVD, CD, jeux vidéos.
7F : Jouets et cartes à jouer/collectionner.
8F : Jouets et figurines.

Le plan du magasin Mandarake à Akihabara
Figurines Son Goku (Dragon Ball Z) et Olive et Tom 
Figurines Dragon Ball Z
Cartes à jouer Yu-Gi-Oh!
Carte à jouer Pokémon
Tous les prix peuvent être trouvés, selon la rareté du produit.
Ouvert tous les jours de 12h à 20h.
Adresse : 3 Chome-11-12 Sotokanda, Chiyoda City, Tokyo 101-0021, Japon

Yodobashi Camera Akiba
Pour faire simple, Yodobashi Camera est l'équivalent de l'enseigne Boulanger en France, ou Best Buy aux Etats-Unis. A la différence que celle-ci est immense, le magasin du quartier de Akihabara (d'où le terme "Akiba") proposant pas moins d'un million de références !

Ainsi, 6 étages absolument gigantesques sont répartis de la façon suivante :

1F : Ordinateur, imprimantes, téléphonie.
2F : Périphériques et logiciels pour les ordinateurs.
3F : Photo, vidéo, montres.
4F : Audio, TV, DVD, Blu-ray, CD.
5F : Electroménager.
6F : Jeux vidéos, jeux et figurines.

Iron Man accueille les clients à Yodobashi Camera Akiba
Yodobashi Camera Akiba
Ouvert tous les jours, de 9h30 à 22h.
Adresse : 1-1 Kanda Hanaokacho, Chiyoda City, Tokyo 101-0028, Japon



L'avis de Sushi et Maki :
ROPPONGI HILLS MORI TOWER
/5
Superbe observatoire, avec une situation idéale en plein coeur de Tokyo. Avec un tarif moins élevé que certains observatoires plus connu comme Tokyo Skytree, nous y croisons aussi moins de monde, ce qui rend la visite plus agréable. De plus, les alentours sympathiques valent le coup d'oeil.

L'ATELIER DE JOËL ROBUCHON
/5
Restaurant très abordable pour un établissement étoilé au guide Michelin (1*), surtout pour le déjeuner, d'autant plus que la nourriture européenne au Japon est souvent chère. Rajoutez à cela une qualité de plats très intéressante, et nous obtenons un établissement parfait pour effectuer une pause occidentale entre deux sushis, ramens ou autres teriyakis.

CLUB SEGA AKIHABARA
/5
Temple des Game Center, l'expérience est à faire au moins une fois. Avec cette enseigne connue de tous, c'est un véritable paradis de "Gamers" qui s'ouvre aux visiteurs. L'avantage : sa taille immense et sa grande diversité d'activités proposées, permettant à tous de trouver quelque chose pour s'occuper.

TAITO STATION AKIHABARA
/5
Un Game Center lui-aussi très prisé, tout de même plus orienté vers les "Gamers" plus expérimentés. Il est d'ailleurs très impressionnant de voir les habitués dans le feu de l'action.

SUPER POTATO
/5
Maki, en tant que grand fan, peut passer des heures dans le Super Potato, à se remémorer les plus beaux jeux vintages qu'il a pu connaître. Un voyage dans les souvenirs des plus agréables. Sushi, peu intéressé par les jeux vidéos, trouvera le temps long dans ce temple du retro-gaming.

MANDARAKE
/5
Encore une fois, le grand fan de l'univers manga/anime peut y passer sa journée, alors que le visiteur neutre se lassera vite. Quoiqu'il en soit, il est toujours impressionnant de voir des magasins si grands pour des articles Otakus d'occasion, car nous ne trouvons cela nul par ailleurs.

YODOBASHI CAMERA AKIBA
/5
Passée la surprise de voir un magasin si immense, entièrement dédié à l'électronique, une visite  prolongée présente peu d'intérêts. Cependant, il est toujours drôle de comparer les enseignes étrangères avec l'équivalent de son propre pays, et Yodobashi Camera est l'endroit idéal pour acheter un nouveau téléphone, un adaptateur ou une batterie externe.



J1 : revivez nos premières démarches à l'arrivée à Tokyo, la capitale du Japon, dans notre article précédent.

Retrouvez la suite du récit de notre premier "vrai" jour au Japon, dans l'article suivant : J2/16, balades à Tokyo, quartiers Shibuya et Shinjuku.


J4 : visite de l'incroyable Sunshine 60, à Ikebukuro, suivie d'un repas à Tokyo Dome City. Découvrez le récit de notre 4e jour dans la capitale nippone.

Et si la meilleure compagnie du monde, catégorie vols en classe économique, était japonaise ? Voici notre test avec Japan Airlines.

Retrouvez toutes les informations pratiques pour préparer votre voyage au Japon, dans notre guide.

Un des aéroports parmi les plus performants et modernes de France et d'Europe : lisez notre guide de l'aéroport Saint-Exupéry de Lyon.