MENU

dimanche 19 avril 2020

JAPAN AIRLINES EN CLASSE ECONOMIQUE DE LONDRES A TOKYO

Japan Airlines (JAL) est la compagnie aérienne nationale japonaise, véritable vitrine touristique au pays du Soleil-Levant. Voici notre test lors d'un vol entre Londres (aéroport Heathrow) et Tokyo (aéroport Haneda).

Boeing 787-9 Dreamliner de la compagnie Japan Airlines survolant le Mont Fuji (Crédit OneWorld)
Notre vol avec escale part de Lyon, le vendredi 10 août 2018, pour rejoindre l'aéroport de Tokyo Haneda, après une halte de 1h55 à London Heathrow. Si la totalité du billet a été réservé avec Japan Airlines, au tarif avantageux de 696€ par personne aller-retour (sur kayak.fr), le premier vol est opéré par sa partenaire britannique British Airways. Pour obtenir des tarifs intéressants pour le Japon, il est nécessaire de réserver ses billets plusieurs mois en avance. Aussi, n'hésitez pas à prendre des billets multi-destinations, avec arrivée ou départ à Tokyo Haneda, Tokyo Narita, aéroport du Kansaï, ou encore Séoul en Corée du Sud.


ENREGISTREMENT ET BAGAGES


L'enregistrement à Lyon est facile, le personnel de Japan Airlines étant très efficace. Malheureusement, nos places pour le vol entre Londres et Tokyo ne sont pas côte à côte, et nous ne pourrons demander à changer cela uniquement pendant l'escale, avant d'embarquer pour le second vol.

Il est possible, pour ceux qui le souhaite, de s'enregistrer en ligne sur le site internet de la compagnie, de 24 heures à une heure avant le départ, en choisissant votre siège et en imprimant votre billet chez vous. Il est aussi possible de télécharger un e-billet afin de le présenter sur mobile, ou encore d'annuler votre enregistrement jusqu'à une heure avant le décollage. Attention, il est impossible de s'enregistrer sur un siège avec berceau depuis internet, il s'agira alors d'aller au guichet d'enregistrement à l'aéroport. De même, l'enregistrement en ligne peut être impossible pour les réservations effectuées via une agence de voyage.

Site web de JAL, où il est possible de s'enregistrer (Crédit Japan Airlines)
Pour pouvoir prétendre à l'enregistrement en ligne, il faut au préalable vous inscrire sur le site internet de JAL, jusqu'à 24 heures avant le décollage. Dans le cas contraire, votre présence physique au guichet d'enregistrement est nécessaire.

Si votre 1er vol, comme pour nous, se fait par l'intermédiaire d'une compagnie partenaire, vous pouvez vous enregistrer en ligne sur le site internet de la compagnie partenaire. Jusqu'à 2h avant le décollage pour American Airlines, une heure avant pour British Airways, Iberia et Finnair. Pour plus d'information sur l'enregistrement en ligne, jetez un oeil ici.

La première bonne surprise de JAL vient de sa politique en matière de bagages en soute : pour la Classe Economique et Premium Economique, 2 valises de 23kg sont autorisées sans frais supplémentaires ! Les First et Business Class profitent de 3 bagages de 32kg chacun. Pour tous, la somme des dimensions du bagage (longueur + hauteur + largeur) ne doit pas dépasser 203cm.

Politique de bagages en soute chez Japan Airlines (Crédit Japan Airlines)
Pour un enfant ayant son propre siège, la politique de bagages est la même que pour un adulte. En revanche, pour les bébés voyageant sur les genoux des parents, seule une valise de 23kg est autorisée, ce qui est tout de même positif comparé à d'autres compagnies. Dans les deux cas, une poussette, un lit parapluie et/ou un siège auto peuvent être embarqués en soute, sans supplément.

Trouver les différents suppléments à payer, selon votre lieu de départ et de destination, pour les bagages supplémentaires, ceux qui excèdent les dimensions autorisées ou encore pour les animaux, sur le site internet de Japan Airlines.

En ce qui concerne les bagages en cabine, JAL est dans la norme des grands compagnies internationales, en autorisant un petit sac à main (ou sac d'ordinateur ou taille équivalente) et un autre bagage plus grand : ce dernier ne doit pas dépasser les 10kg et 115cm de dimension totale (longueur de 55cm max, largeur de 25cm max, hauteur de 40cm max). Pour plus d'informations, rendez-vous sur le site de la compagnie.

Politique de bagages autorisés en cabine, ou "carry-on baggage" (Crédit Japan Airlines)
Une fois arrivés à l'aéroport de London Heathrow, nous voilà dans le Terminal 3, d'où part le vol en direction de Tokyo. A la porte d'embarquement, nous demandons au personnel de JAL s'il est possible de changer nos places afin de pouvoir être côte à côte. La réponse est positive, à condition qu'ils trouvent un passager acceptant de changer sa place. 5 minutes plus tard, le changement est fait, et voilà le seul problème de la journée réglé ! L'efficacité japonaise est à toutes épreuves.

Aéroport London Heathrow, Terminal 3, en direction des portes d'embarquement


LE VOL LONDRES - TOKYO



Dès l'embarquement, nous constatons une nouvelle fois le savoir faire japonais, tant l'embarquement est rapide et fluide. Il est d'ailleurs demandé aux voyageurs de se présenter à la porte d'embarquement seulement 30 minutes avant le départ, ce qui est peu par rapport à un vol international long courrier.

Les temps sont bien respectés : c'est la ponctualité japonaise
Nous embarquons enfin dans le Boeing 787-9 Dreamliner de la compagnie nippone, pour un vol de 11 heures en direction de l'archipel japonais. L'avion est élégant et moderne.

La première chose qui nous frappe en entrant est l'espace disponible entre chaque siège : il est évident que Japan Airline a fait le choix de diminuer la quantité de sièges afin de privilégier le confort des voyageurs. Ainsi, le Dreamliner de Japan Airlines est l'un des seuls au monde à présenter une configuration de sièges en 2-4-2 pour sa cabine en classe économique, avec un total de 8 sièges par rangées, au lieu des 9 habituellement disposés. La JAL Sky Wider (le petit nom de la cabine en classe économique) présente alors un gain de place indéniable et change complètement l'expérience pour les passagers de la classe économique.

Ce choix fort consistant à privilégier le voyageur plutôt que les gains économiques en retirant un siège est évidemment gagnant pour nous, car nous profitons d'un espace pour les jambes largement plus confortable que chez les concurrents.

Plan de la cabine de l'un des Boeing 787-9 Dreamliner (version E91) utilisé par la compagnie nippone (Crédit Japan Airlines)
JAL Sky Wider, la classe économique haut de gamme version Japan Airlines
JAL Sky Wider, la classe économique haut de gamme version Japan Airlines
Espace pour les jambes très agréable, bien loin des standards des classes économiques habituelles
L'impression de propreté de l'avion est tel qu'il semble flambant neuf, alors qu'il compte déjà quelques années au compteur. Le calme ambiant est reposant. Cependant, ce dernier point est davantage dû au profil des voyageurs qu'à la compagnie en elle-même : les enfants voyageant ce jour là sont calmes, et la sérénité légendaire des japonais fait le reste.

L'assise sur les sièges est confortable, enveloppante et large. L'appui tête amovible est bien pensé, car il permet de maintenir la tête pour mieux dormir. Nous profitons de prises USB et AC, bien utiles pour recharger des téléphones. Des écouteurs, une couverture et une coussin sont fournis. L'écran tactile situé sur le dossier du siège juste devant est de belle dimension, avec une sensibilité efficace. Il y a un bon choix au niveau multimédia, avec des films et séries en tout genre. Cependant, le français n'est pas toujours disponible au niveau des choix de langage. Internet est disponible à condition de payer l'un des abonnements suivants, une fois à bord de l'avion :

  • 1 heure : environ 10$
  • 3 heures : environ 14$
  • 24 heures : environ 19$

Pour cela, il suffit de se connecter en wifi sur le réseau de Japan Airlines et procéder au paiement de l'abonnement choisi. Plus d'informations ici.

Très bel écran, avec une bonne sensibilité tactile
Les W.C. sont sans surprise très propres, avec des verres et brosses à dents jetables mis à disposition des voyageurs.

Au niveau de la nourriture, le vol débute par un premier passage des hôtesses, proposant une boisson, un snack et des serviettes chaudes pour chaque passager.

Petit snack pour commencer
Ensuite vient le repas principal, marqué par la culture japonaise. Nous retrouvons des sushis, de la soupe miso, du riz et toutes sortes de grands classiques nippons. Nous sommes surpris par la qualité des produits et le goût, largement au-dessus de la moyenne habituelle des repas à bord.

Repas délicieux servi à bord
Mais ce n'est pas fini, car peu après la fin du repas, une glace Häagen-Dazs nous est servie. Enfin, une grosse pâtisserie est offerte quelques heures plus tard : nous choisissons un excellent muffin au chocolat. Enfin, un petit-déjeuner est servi peu avant l'atterrissage.

Japan Airlines nous gâte avec des produits de grande qualité
A l'arrivée à l'aéroport de Tokyo Haneda, nous récupérons nos bagages assez vite, et constatons une nouvelle fois l'efficacité du service à la japonaise.



L'avis de Sushi et Maki :
/5
Voilà une expérience très agréable vécue avec Japan Airlines ! Simplicité, efficacité, élégance et gentillesse sont autant de qualités démontrées par la compagnie nippone lors de notre voyage. Avant tout, nous sommes obligés de saluer le légendaire service à la japonaise, unique au monde. Nous retenons aussi le grand confort de l'avion, qui permet de faire passer les heures assez facilement, grâce à l'espace laissé entre les sièges. De ce côté là, Japain Airlines surpasse de très loin n'importe quelle classe économique, toutes compagnies aériennes confondues. La qualité de la nourriture est un autre point fort de la compagnie, qui réussit à associer des produits internationaux connus de tous et des petites touches de spécialités japonaises, permettant une introduction idéale à un séjour sur l'archipel.

Ainsi, la classe économique de Japan Airlines est bien au-dessus de la plupart de ses concurrents, à des tarifs pourtant équivalents : c'est pour nous tout simplement la meilleure dans ce segment.

Enfin, un vol avec JAL donne un avant goût de ce qui nous attend sur place : modernité, culture, gastronomie, service... rarement une compagnie aérienne n'aura si bien porté les couleurs du pays qu'elle représente, c'est pourquoi elle fait partie intégrante de l'expérience unique d'un voyage au Japon.



J1 : premières démarches lors de notre arrivée à Tokyo. Découvrez nos premiers pas au Japon.

J2 : balades à Tokyo, dans les quartiers Shibuya et Shinjuku : lisez notre récit.

J4 : visite de l'incroyable Sunshine 60, à Ikebukuro, suivie d'un repas à Tokyo Dome City. Découvrez le récit de notre 4e jour dans la capitale nippone.

Retrouvez toutes les informations pratiques pour préparer votre voyage au Japon, dans notre guide.

Un aéroport européen multimodal très moderne et de taille idéale à Lyon. Voici notre guide de l'aéroport de Lyon Saint Exupéry !

L'aéroport international de Dubaï est immense, et son terminal 3 est reservé à Emirates. Voici notre guide.

En séjour dans l'ouest de l'Australie ? Découvrez notre guide de l'aéroport international de Perth.

En séjour dans l'ouest de la France ? Découvrez notre guide de l'aéroport de Nantes Atlantique.