MENU

mercredi 11 mars 2020

VAR : DECOUVERTES DES ÎLES DU GAOU, A SIX-FOURS-LES-PLAGES

Le vendredi 6 mars 2020, nous partons à la découverte des trésors de la côte sud du Var, à Six-Fours-Les-Plages, Sanary-sur-Mer et La Seyne-Sur-Mer.

Îles du Gaou : Petit Gaou à gauche, Grand Gaou à droite
Nous débutons cette belle journée par une visite des Îles du Gaou. Au nombre de deux (la Petite et la Grande), elles sont situées à la pointe sud-ouest de Six-Fours-Les-Plages. Leur accès est gratuit, toute l'année de 8h à 20h, 21h en été.

L'Archipel des Embiez, situé en face de la Grande Île du Gaou, n'est pas accessible à pied mais uniquement en navette maritime.


Emplacement des deux parkings les plus proches et des deux Îles du Gaou


Les voitures ne sont pas autorisées sur les Îles, mais il est possible de se garer à cent mètre de la première (Petit Gaou). Ce petit parking, ouvert tous les jours de l'année de 9h à 18h, est payant en été (0,20€/12 minutes, 9€ la journée) et gratuit le reste de l'année. S'il est plein, il est possible de se garer gratuitement au parking DCN, situé à 12 minutes de marche de l'Îl du Petit Gaou. (voir la carte ci-dessus)



Entrée du parking public à 100 mètres de la passerelle du Petit Gaou
Reliées par deux petites passerelles piétonnes, elles forment avec le port du Brusc, au nord, la "Lagune" : il s'agit d'une surface maritime peu profonde et calme, tel un lac. Cette zone est protégée afin de favoriser la reproduction des différentes espèces de poissons vivant ici. Il s'agit d'une véritable nurserie qui permet aux jeunes individus de grandir avant de partir à l'aventure. La flore marine est aussi très diversifiée dans la zone.

La lagune protégée du Brusc, formée par le port du Brusc et les Îles du Gaou

La nurserie des Îles du Gaou

Il est important de respecter la zone protégée de la lagune : ainsi, il est interdit de naviguer, que ce soit en bateau ou en planche, ou de se baigner ailleurs que sur la côte faisant face à l'Archipel des Embiez (sur l'Île du Grand Gaou). La baignade est donc totalement interdite sur l'Île du Petit Gaou.

Vue sur la lagune depuis le parking

Passerelle d'entrée sur l'Île du Petit Gaou

Vue sur la lagune depuis la passerelle d'entrée à l'Île du Petit Gaou

L'Île de Petit Gaou est très petite avec ses 2100 mètres carrés de superficie. En faire le tour ne prend pas plus de 20 minutes maximum avec les arrêts photos. Nous y trouvons le restaurant La Lagune, ouvert tous les jours de 12h à 14h30 et 19h à 23h, pratique pour se restaurer sur place. Mais surtout, nous profitons d'une superbe vue sur la côte varoise à l'est et au nord, sur la Méditerranée au sud, et sur la Île du Grand Gaou à l'ouest.

De plus, nous trouvons sur la pointe sud de l'Île une magnifique et photogénique statue appelée Vénus sortant des Flots, oeuvre du sculpteur six-fournais Robert FORRER, qui paraît dominer la Méditerranée.

Vue sur la Passerelle du Gaou, entre les deux Îles du Gaou

Vue sur le nord et la côte varoise, depuis l'Île du Petit Gaou

Vue sur l'Est de la côte varoise

La lagune protégée, vue depuis la Passerelle du Gaou

Chemin menant à la pointe sud de l'Île du Petit Gaou et sa Vénus sortant des Flots

Vénus sortant des Flots, par Robert FORRER

Vénus sortant des Flots, par Robert FORRER

Vue sur la Méditerranée, au sud

Vénus sortant des Flots et côte varoise en arrière plan

De quoi faire une pause agréable sur ce banc offrant une vue sur le sud et la mer Méditerranée

Vue sur l'Île du Grand Gaou et l'Archipel des Embiez en arrière plan

Vue sur l'Île du Grand Gaou

Île du Grand Gaou


La Passerelle du Gaou, longue de quelques dizaines de mètres, relie les deux Îles éponymes.

Passerelle du Gaou

Vue sur la lagune protégée depuis la Passerelle du Gaou


L'Île du Grand Gaou, avec sa superficie de près de 0,051km carrés, est beaucoup plus grande que sa petite soeur. Elle reste facile à visiter à pied, mais il est possible d'y rester entre une heure et une demi-journée selon les activités recherchées (randonnée, photos, bronzage, baignade...). A noter que les vélos et autres trottinettes sont interdits ici, même s'ils sont tenus à la main.

Arrivée sur l'Île du Grand Gaou



Il y a un multitude de chemins possibles qui serpentent au milieu des bois et le long des falaises : nous commençons par prendre le premier chemin sur notre gauche, puis longeons le long de la falaise. Le chemin ne suit pas exactement la falaise et pénètre par moment au milieu des bois, à l'intérieur de l'île.

Comme un air de porte sacrée japonaise, mais avec une couleur différente

La verdure omniprésente sur cette île permet des balades très agréables

Vue sur l'Île du Petit Gaou et sa Vénus sortant des Flots

Ces petits chemins sont très agréables

L'Archipel des Embiez, en arrière plan

Un vrai labyrinthe !

Certains chemins serpentent au milieu des bois

Sur le bord des falaises, attention à l'irrégularité du sol qui pourrait faire trébucher les moins attentifs. Le vent souffle également assez fort

Sur l'Île du Grand Gaou

Ces plantes particulières, semblables à des ananas géants enterrés, sont des agaves. Nous les retrouvons notamment au Mexique

Les falaises de l'Île du Grand Gaou

Archipel des Embiez

L'intérieur des terres sur l'Île du Grand Gaou

Île du Grand Gaou


Nous traversons l'île pour arriver sur la côte nord-est.



Le long de la côte nord-est

Les bois au centre de l'Île du Grand Gaou

Plusieurs tables de camping sont à disposition un peu partout sur l'Île, notamment au centre et sur la côte nord-est.

Voilà un phénomène original : des pigeons ont élu résidence vers les tables de pique-nique, et cette photo représente l'heure de la sieste collective !

Table de pique-nique au bord de la lagune

Sachez, pour être tout à fait complet, que des toilettes sont à disposition sur chaque île. Pour le Petit Gaou, ils sont situés dans le restaurant La Lagune. Pour la grande île, il y en a vers le centre et sur la côte nord-est. Enfin, des wc sont aussi disponibles entre le parking public et la passerelle menant vers la petite île.


Grands W.C. sur l'Île du Grand Gaou

Intérieur des W.C., côté hommes




L'avis de Sushi et Maki :
/5

Les Îles du Gaou sont un vrai petit trésor de Six-Fours-Les-Plages. Si elles ne sont pas le meilleurs endroit où se baigner, de par la lagune protégée, elles permettent de jolies balades ponctuées de superbes points de vue sur les côtés varoises et les falaises environnantes. Il est même possible de rencontrer une faune et une flore remarquables. Surement plus agréable lors des périodes de creux touristiques, une visite s'impose incontestablement lors d'un séjour dans ce petit coin paradisiaque du Var.
De part l'impossibilité de se déplacer en véhicule sur place, il est préférable d'apprécier la marche pour profiter au mieux de l'endroit.
Ainsi, une visite des Îles du Gaou est pour nous un point fort de tout séjour à Six-Fours-Les-Plages, avant ou après la randonnée vers Notre-Dame Du Mai.



Balades sur les plages Six-Fournaises puis au coeur de Sanary-Sur-Mer : voici nos idées de visite.

La superbe randonnée vers Notre-Dame Du Mai, à Six-Fours-Les-Plages : découvrez le récit de notre expérience là-haut.

Pour connaître quelques incontournables de La Seyne-Sur-Mer, lisez notre compte-rendu ici.

Le groupe Hilton fait son apparition dans le Var, à La Seyne-Sur-Mer, via une de ses branches les plus luxueuses : la collection Curio. Retrouvez notre test du Grand Hotel des Sablettes Plage, Curio Collection by Hilton.